Backcontrol
 Solution Internet  
 Catalogue en ligne  
 Gestion de contenu  
 E-commerce  
 Référencement  
 Marketing  
 Références  
Actualité E-commerce ->
Google
presse
Démonstration en ligne
Recherche Newsletter BackControl
Nous envoyer un mail
Nous contacter
Liens utiles
Clients en ligne
• BMW moto
• Decoloopio
• logiciels
• Eurocri
• Etc...
Bientôt en ligne
• Téléphones-IP
• idees-cadeaux-online
ecm
Actualités e-commerce internet
10/04/2010
Les grands patrons du e-commerce saisissent la concurrence Européenne
Dans une lettre adressée au commissaire européen à la Concurrence rendue publique mercredi 7 avril, les dirigeants d'Amazon EU, de Price Minister, d'eBay France, de Pixmania, de Rue du commerce et de 3 Suisse International demandent à Joaquim Almunia d'intervenir pour préserver le commerce en ligne face au commerce traditionnel.
Les dirigeants de ses grandes sociétés du e-commerce considèrent que la modernisation en cours des règles de l'UE concernant la distribution sélective peut favoriser une certaine discrimination entre les deux types de commerce. Ils visent une disposition qui, selon eux, permet au fabricant "d'exiger de ses distributeurs de disposer d'une boutique ou d'un show-room 'en dur' avant de s'engager dans la distribution en ligne".

300 millions d'utilisateurs en Europe

Ils dénoncent également le fait que, depuis quelques mois et en se basant sur le projet de réglementation de la Commission, des fabricants de biens de consommation courante (jouets, électronique grand public, appareils ménagers etc) "tendent à recourir à la distribution sélective pour commercialiser des produits qui, à l'origine, n'avaient pas à vocation à être régis par les règles de distribution sélective". Pour eux, "leur principale motivation est de restreindre la disponibilité des dits produits via le commerce électronique et par conséquent de maintenir des prix élevés". Bruxelles veut modifier des règles remontant à 10 ans et qui viennent à échéance fin mai.
Selon les signataires, le secteur de l'e-commerce "est un moteur essentiel de croissance et d'emploi pour l'économie européenne". Ils dénombrent plus de 300 millions d'utilisateurs d'internet au sein de l'UE.

Source: Challenges  


Retour   Haut